Illustration représentant une lune jaune

Pourquoi bébé lutte contre le sommeil ? Causes et conseils pour venir à bout de cette difficulté

Les conseils du Petit Cosme pour vous accompagner

Votre bébé tombe de fatigue, mais refuse de s'endormir ? Il ne présente aucun problème de santé, mais son sommeil est perturbé ? Nombre de parents doivent faire face à cette difficulté. Même épuisés, certains bébés se maintiennent éveillés lors du coucher du soir. Pourquoi bébé lutte contre le sommeil ? Comment aider votre enfant à s'endormir dans cette situation ? Spécialisé dans la literie naturelle pour enfant, Cosme explore pour les parents les causes et les solutions à envisager face à un enfant qui refuse de dormir au moment du coucher du soir.

Mon bébé lutte contre le sommeil :les causes possibles

  • De nombreux signes vous indiquent que votre enfant est fatigué, tous ses besoins physiologiques sont satisfaits et pourtant il résiste au sommeil ? Cette situation se répète soir après soir ? Hormones, manque de sommeil, environnement de sommeil peu adapté, plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène.
  • La dette de sommeil

    Un bébé qui lutte contre le sommeil alors que tous les signes montrent qu'il a besoin de dormir est probablement en dette de sommeil. En effet, même si cela peut paraître paradoxal, un enfant qui ne dort pas assez aura du mal à s'endormir. Faire l'impasse sur la sieste durant la journée ou faire veiller un bébé trop tard font donc partie des mauvaises habitudes susceptibles de perturber son endormissement.
  • La régression de sommeil

    Qu'ils dorment dans leur propre lit ou en cododo avec les parents, les enfants doivent bénéficier d'un environnement de sommeil adapté pour favoriser l'endormissement. En effet, ce dernier a un réel impact sur bébé, notamment à partir de 3 mois où votre tout-petit prend de plus en plus conscience de ce qui l'entoure. Trop de stimulations (bruit, lumière, agitation) peuvent alors bloquer son lâcher-prise au moment du coucher malgré la fatigue. Par ailleurs, le matelas sur lequel il dort doit être adapté à sa morphologie pour lui offrir un confort de sommeil optimal.
  • Des facteurs pouvant entraver la mélatonine, hormone du sommeil

    Hormone du sommeil, la mélatonine est produite naturellement par l'organisme pour faciliter l'endormissement et contribuer à un sommeil de qualité. Cette dernière commence à être produite en grande quantité vers l'âge de 3 ou 4 mois, période durant laquelle le rythme des bébés change, évoluant vers un rythme circadien basé sur l'alternance jour/nuit sur 24 heures.

    Déclenchée par l'apparition de l'obscurité, la mélatonine permet alors aux enfants de différencier le jour de la nuit. Néanmoins, plusieurs facteurs peuvent retarder l'émission de cette hormone : exposition aux écrans, stimuli au sein du coin nuit, décalage horaire, etc.
  • Des facteurs pouvant conduire l'organisme de bébé à produire plus de cortisol, hormone du stress

    Tout comme la mélatonine, le cortisol est une hormone fabriquée naturellement par notre organisme. En temps normal, elle est produite en grande quantité en début de journée et diminue le soir. Cependant, une situation de stress ou un excès de fatigue conduit le cortisol à être davantage sollicité. Une forte concentration de cortisol qui a des conséquences sur le sommeil des enfants, cette dernière déclenchant la production d'adrénaline et empêchant la production de mélatonine !
Notre gamme bébé
Pour des nuits douces et tranquilles

5 conseils pour aider les parents à endormir leur enfantet éviter les crises de bébé au coucher

Pour aider un tout-petit à avoir de bonnes habitudes de sommeil, plusieurs stratégies peuvent être mises en place. Voici 5 recommandations qui peuvent aider les parents aux prises avec le manque de sommeil de leur bébé.
  • Illustration de pinceau 1.

    Examiner le temps de sommeil de bébé sur 24 heures

    Sieste trop courte, heure du coucher tardive, réveil à l'aube, il peut être utile de faire le point sur le sommeil de votre bébé durant une période test de 24 heures. En effet, comme évoqué précédemment, l'excès de fatigue peut amener les enfants à avoir des difficultés à s'endormir. Prendre conscience de la dette de sommeil de son enfant, si l'origine du problème est bien là, constitue un premier pas nécessaire pour reprendre de bonnes habitudes.
  • Illustration de pinceau 2.

    Établir un horaire de sommeil quotidien

    Il est recommandé de lever et coucher son enfant à heures fixes. En effet, les bébés aiment la routine. Changer leurs habitudes peut provoquer une forme d'angoisse ou de stress. Il est donc important de conserver des heures régulières pour la sieste et le coucher du soir.
  • Illustration de pinceau 3.

    Instaurer un rituel du coucher

    On l'a vu : des situations de stress ou la présence de stimuli peuvent avoir des conséquences sur le sommeil des enfants, notamment en raison de leur effet sur la production des hormones telles que la mélatonine et le cortisol. Il est donc conseillé de passer du temps avec votre bébé avant l'heure du coucher pour qu'il se sente à l'aise dans son lit et en confiance. Mettre en place une routine de coucher permet d'instaurer un climat rassurant au moment de l'endormissement.
  • Illustration de pinceau 4.

    Choisir la literie de bébé avec soin

    L'aménagement de la chambre d'un bébé est souvent un moment apprécié par les parents. Cependant, leur enthousiasme et celui des proches peuvent conduire quelquefois à multiplier les stimuli au sein de l'espace de sommeil de l'enfant. De la veilleuse au mobile sur le lit, différents éléments sont susceptibles de surstimuler bébé qui aura alors du mal à dormir. Évitez au maximum les lumières et les bruits aux alentours de la chambre de bébé.

    D'autres causes sont parfois associées, comme un matelas peu adapté aux besoins de l'enfant. Votre bébé va passer de nombreuses heures dans son lit. Veillez à choisir la literie la plus appropriée, notamment un matelas bébé naturel conçu pour la morphologie du tout-petit. Pour répondre aux besoins des parents, Cosme décline ce produit dans les dimensions standards du lit bébé : matelas 60x120 cm et matelas 70x140 cm.
  • Illustration de pinceau 5.

    S'adapter au rythme de sommeil de votre enfant en fonction de son âge

    Il est primordial d'adapter les temps d'éveil et de sommeil en fonction de l'âge de l'enfant. Ainsi, de sa naissance jusqu'à l'âge de 3 mois, un bébé dort environ 17 heures par tranche de 24 heures. Ensuite, ses temps d'éveil augmentent de manière progressive, réduisant la durée du sommeil nécessaire à :
      • 15 à 16 heures pour un bébé de 3 et 5 mois ;
      • 14 à 15 heures pour un bébé de 6 à 12 mois ;
      • 13 à 14 heures pour un bébé de 12 à 18 mois.
Illustration représentant un nuage jaune

D'autres conseils ? Le Petit Cosme vous accompagne

En quête d'autres conseils relatifs au sommeil des bébés ? Parcourez le Petit Guide Cosme ! Dans cette édition spéciale bébé, chaque article aide les parents à mieux comprendre comment fonctionne le sommeil de leur enfant. Des raisons qui font qu'un bébé ne dort pas aux conseils pour gérer les pleurs de décharge ou aménager une chambre pour enfant, trouvez dans nos articles des infos essentielles pour accompagner le sommeil de votre fils ou de votre fille.
Pictogramme représentant des messages échangés lors d'un chat

Messagerie instantanée

Pictogramme représentant un téléphone

01 79 73 30 90

du lundi au vendredi de 10h à 18h

le samedi de 11h à 19h

Pictogramme représentant une boutique

Nos boutiques

keyboard_arrow_left

PARIS

2 passage Thiéré
75011 Paris
01 79 73 30 90

LA FERTÉ-BERNARD

87 rue Robert Surmont
72400 La Ferté-Bernard
01 79 73 30 90
keyboard_arrow_right close

4,9 / 5

1747 avis

close