Le cododo : avantages, inconvénients et astuces Illustration représentant un nuage jaune

Si vous êtes jeunes parents, vous avez sûrement déjà entendu parler du mot cododo, plus connu en anglais sous le nom de bed sharing ou cosleeping.
Mais que signifie-t-il vraiment ?
Derrière cette appellation très connue sont regroupées deux pratiques distinctes : le partage de lit et le partage de chambre.
Le premier consiste à faire dormir bébé dans le même lit que les parents.
Dans le cas du second, le bébé partage la même chambre mais chacun dort dans un lit différent.

I. Dormir avec bébé, oui mais pas dans un lit partagé !

Dans les premiers mois de la vie du nouveau-né, l’envie d’établir un contact fusionnel est très présente chez les parents. D’ailleurs votre bébé a besoin d’être rassuré et doit se sentir protégé. Alors, faut-il dormir avec lui afin de développer un lien privilégié ? Chacun doit être libre de suivre ses envies en sachant qu’un bébé a des rythmes de sommeil très saccadés et qu’il faut pouvoir être en mesure d’assumer une très grande proximité avec le nouveau-né !

Si l’envie se fait ressentir de dormir avec bébé, sachez déjà qu’il est dangereux de partager son lit avec son enfant. De nombreux pédiatres français s’accordent pour dire que c’est une solution inadaptée au nouveauné. En effet, un lit adulte est trop grand pour un bébé. Le petit corps du nourrisson ne supporterait pas les couvertures, couettes et autres oreillers. Il risquerait alors de s’étouffer dans son sommeil.

II. Choisir un berceau spécial cododo

Illustration représentant une lune et un nuage

Le mieux à envisager est donc d’installer un lit à proximité de celui des parents car le tout-petit ne doit jamais être placé entre ses parents

Il existe des berceaux parfaitement adaptés, nommés « side bed » qui apparaissent alors comme une bonne solution intermédiaire. Ils se fixent au rebord du lit parental et disposent généralement d’une barrière de sécurité pour protéger bébé. L’enfant dispose alors de son propre espace pour dormir tout en restant proche de ses parents.

Le lit doit être bien choisi car il doit être de la même hauteur que le lit des parents. C’est pour cela qu’il existe des berceaux cododo réglables sur plusieurs hauteurs afin de le positionner comme bon vous semble. L’option fixation par sangle est également recommandée afin de fixer le berceau au sommier des parents et ainsi éviter qu’il bouge. Évidemment, vous n’êtes pas obligés de rester systématiquement à côté de bébé : d’où l'intérêt de la barrière de sécurité ! En la rabattant, vous pouvez laisser dormir bébé en toute sérénité. Dernier point important si vous vous déplacez régulièrement, choisissez un berceau pliable et léger afin de l’emmener partout avec vous. Il ne vous reste plus qu’à choisir un bon matelas pour bébé, qui soit bien entendu adapté aux dimensions de son berceau cododo !

Les recommandations de l’OMS préconisent aux parents de faire dormir leur enfant dans la chambre parentale jusqu’à l’âge de ses 6 mois. Bien sûr, il s’agit d’un indicateur qui peut varier d’un bébé à l’autre en fonction de ses besoins.

III. Les avantages du cododo

Illustration représentant un nuage en forme de fleur
  1. 1.Faciliter l’allaitement
  2. 2.Une pratique rassurante pour les parents
  3. 3.Etablir un contact privilégié
  4. 4.Bonne réactivité pour calmer bébé
Matelas bébé Le Petit Cosme avec une peluche

Faciliter l’allaitement

Le cododo possède de nombreux avantages, et notamment pour les mamans qui décident d’allaiter. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons évoquées par les parents qui font le choix de dormir avec leur bébé. Et pour cause ! Les mamans qui le pratiquent allaitent trois fois plus longtemps que celles qui ne le pratiquent pas. Vous savez pourquoi ? Tout simplement car le phénomène de lactation chez la mère est déclenchée par une hormone intitulée prolactine. Celle-ci se déclenche dès que la mère entre en contact avec son bébé. Le berceau en cododo facilite grandement l’allaitement. La maman n’a plus besoin de sortir de son lit toutes les nuits ou de passer du temps debout à bercer le bébé pour le rendormir.

Une pratique rassurante pour les parents

Au tout début, les parents peuvent être inquiets quand bébé dort. Est-il bien sur le dos, dans une position confortable ? N’a-t-il pas trop chaud ? Les parents s’introduisent alors constamment dans la chambre de bébé pour s’assurer qu’il respire correctement ou qu’il ne s’étouffe pas, comme c’est parfois le cas quand il est victime du syndrome de mort subite du nourrisson. Pratiquer le cododo, c’est s’assurer qu’il dort bien en gardant un oeil sur lui, sans avoir à aller vérifier.

Etablir un contact privilégié

C’est un fait, une maman a besoin d’avoir son enfant près de soi. Elle l’a porté pendant neuf mois, s’est inquiétée pendant sa grossesse, et craint désormais pour son petit, en particulier si l’accouchement s’est mal passée ou encore si le bébé est fragile. Pour les mamans actives, celles qui travaillent toute la journée, dormir avec son bébé permet également de renforcer le lien avec son enfant. Elle l’entend se réveiller, peut le rassurer, et l’aider à se rendormir plus facilement.

Bonne réactivité pour calmer bébé

Bébé a fait tomber sa tétine du lit, il crie car son doudou a disparu, il hurle car il a faim, il a besoin d’un câlin : les causes des réveils d’un bébé au cours de la nuit sont nombreuses. Hop, avec un berceau, on pose sa main sur celle de bébé, on lui murmure une chanson, on lui susurre des mots doux, bref, on l’aide à se rendormir vite. La mère ou le père est plus réactif au fil des jours car il sait anticiper les signes. Une bonne manière de calmer en quelques minutes son enfant sans sortir de son lit précipitamment !

IV. Les inconvénients du cododo

Retarder le processus d’endormissement de l’enfant

Quand un bébé s’habitue à dormir toujours à côté de ses parents, il peut être perturbéle jour où il sera amené à s'endormir tout seul comme un grand. Le bébé sollicitera davantage ses parents étant habitué à toujours les avoir à proximité. Mais, tous les bébés sont différents et ce n’est pas parce que vous pratiquez le cododo que votre enfant va souffrir automatiquement de troubles du sommeil ou d’endormissement.

Un frein à l’intimité des parents

L’un des principaux inconvénients est la perte de l’intimité au sein du couple. Dormir dans la même chambre qu’un enfant ne favorise pas vraiment les ébats ou les démonstrations affectives. Chez certains ils peuvent couper net l’envie et ça peut se comprendre. Bref, continuer à avoir une vie intime épanouie peut s’avérer compliqué !

Risque de perturber le sommeil des parents

Quand on devient parents, on a tendance à moins dormir qu’avant (pour les plus chanceux !) voir très peu chaque nuit, qu’on pratique ou non le cododo. Mais, on ne va pas vous mentir, avoir son bébé qui dort à proximité, c’est aussi prendre le risque d’encore moins bien dormir car vous entendez sa respiration, le moindre petit bruit peut vous réveiller sans compter les nombreux couinements, et en particulier si vous avez le sommeil léger ! C’est un fait à prendre en compte pour ceux qui souhaitent tout de même dormir l’esprit tranquille sans avoir à sursauter à chaque cri de bébé…

V. Les règles de sécurité de base

  1. 1.

    Ne pas pratiquer le cododo si vous avez bu, fumé, pris de la drogue, des somnifères ou n’importe quel médicament susceptible d’altérer la vigilance.

  2. 2.

    Privilégier autant que possible l’utilisation d’un berceau cododo adapté.

  3. 3.

    Toujours faire dormir son bébé sur le dos, la nuit ou pendant la sieste.

  4. 4.

    Ne pas surcharger le lit de bébé (pas de couvertures, oreillers…) pour limiter le risque d’asphyxie ou de mort subite du nourrisson. L’environnement de son lit doit être libre, sans oreiller, coussin, drap, couette ou couverture. Si vous avez peur qu’il prenne froid, mieux vaut l'habiller plus chaudement plutôt que d’utiliser une couette.

  5. 5.

    La température de la pièce dans la chambre ne doit pas être trop élevée (18 degrés idéalement).

  6. 6.

    Ne laissez pas votre animal de compagnie accéder à votre lit.

Et enfin, n’oubliez pas que vous êtes libres de décider ce que vous voulez ! Le cododo n’est pas un besoin essentiel pour les bébés, ce n’est pas parce que vous faites dormir votre enfant tout seul sur son matelas bébé que vous serez un mauvais parent. C’est à vous de choisir en fonction de vos besoins, de vos attentes et de vos envies.


Parce que la parentalité n’est pas toujours chose aisée, Le Petit Cosme tente de vous accompagner pour aborder sereinement chaque moment clé de vos enfants.

L'équipe Cosme

Pictogramme représentant un téléphone

Chat

Pictogramme représentant un téléphone

01 79 73 30 90

du lundi au vendredi de 10h à 19h

le samedi de 11h à 19h

Pictogramme représentant un téléphone

Nos boutiques

keyboard_arrow_left

PARIS

2 passage Thiéré
75011 Paris
01 79 73 30 90

LYON

27 rue des Remparts d'Ainay
69002 Lyon
04 65 84 40 60

NANTES

14 rue Paul Bellamy
44000 Nantes
02 55 99 00 88
keyboard_arrow_right close